Cet article date de plus de cinq ans.

Le secteur automobile plombé par "l'affaire Volkswagen"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Le secteur automobile plombé par "l'affaire Volkswagen"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le scandale qui touche la marque allemande a des répercussions sur les constructeurs, notamment Peugeot et Renault.

Ce mardi 22 septembre, PSA Peugeot Citroën a perdu 8,7% de sa valeur à la Bourse de Paris. Renault plonge également à -7,1%. Ces mauvais résultats font suite au scandale qui touche Volkswagen. La marque aurait faussé les tests antipollution.

Plus de transparence

Luc Bazizin est en direct du siège de Renault à Boulogne. Il explique que les marchés financiers "doutent avant même les consommateurs, même si les constructeurs français comme PSA ou Renault ont réaffirmé respecter à la lettre les règles d'homologation sur les différents marchés où ils opèrent". Mais selon le journaliste, "ils craignent que le doute ne gagne et qu'il y ait une véritable contagion. Donc ils se veulent rassurants."
Aujourd'hui, le président de Renault Carlos Ghosn a assuré au salon de Francfort qu'il ne se sentait pas inquiet plus que ça. En revanche, il a ajouté que les constructeurs allaient devoir faire preuve "d'une plus grande transparence".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.