Cet article date de plus de six ans.

Volkswagen : le patron démissionnaire pourrait toucher plus de 58 millions d'indemnités

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Le patron démissionnaire de Volkswagen pourrait toucher plus de 58 millions d'indemnités
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La révélation fait débat. Martin Winterkorn était le patron le mieux payé d'Allemagne.

Martin Winterkorn s'est excusé aux yeux du monde entier après le scandale qui a éclaté chez Volkswagen. Mais le patron démissionnaire ne va pas partir les mains vides. Il va pouvoir conserver son véhicule de fonction, mais c'est un infime détail par rapport aux indemnités qu'il pourrait recevoir : une retraite de 28,5 millions d'euros et une prime de départ de 30 millions, soit un total de 58,5 millions d'euros.

Le conseil de surveillance pourrait mettre son veto

C'est faramineux, mais le patron de VW  était le patron allemand le mieux payé du pays, avec un salaire annuel de 16 millions d'euros sans compter les primes. Les Allemands sont choqués par cette nouvelle révélation. "C'est un scandale, les puissants n'en ont jamais assez", commente une dame. Un conseil de surveillance doit se réunir vendredi 25 septembre au siège de la marque, à Wolfsbourg, pour décider de lui verser ou non ces indemnités.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Volkswagen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.