Eurozapping : Volkswagen remédie au Dieselgate a minima, 500 000 morts pour 8 km

Petite sélection des informations diffusées par les chaînes européennes de télévision.

France 3

Un logiciel à bas coût pour résoudre le Dieselgate en Allemagne. Après l'affaire des moteurs truqués, une automobiliste a bénéficié de l'installation d'un nouveau logiciel dans son Audi. Mais les tests sont formels. Ce système n'est pas optimal. Le groupe Baumot propose de réduire les émissions polluantes de 93%, mais ce dispositif coûte 1 500 euros. Volkswagen a préféré installer un logiciel à 60 euros. Il répond aux normes officielles, mais réduit beaucoup moins la pollution de l'air.

L'Espagne frôle la crise bancaire

La banque espagnole Popular évite la faillite. Santander, la première banque de la zone euro, a volé au secours de sa compatriote. Elle l'a rachetée pour un euro symbolique. Il fallait éviter la panique et la contagion d'une crise bancaire. Certains épargnants ont tout de même retiré leur argent et beaucoup d'actionnaires pourraient perdre leur mise.

La Belgique se souvient de la bataille de Messine. C'était il y a un siècle à la frontière française. Les alliés avaient fait appel à des mineurs, qui avaient déposé des tonnes d'explosifs dans des galeries aménagées sous la ligne allemande. Il y avait eu 500 000 victimes pour gagner à peine huit kilomètres !

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois pays européens ont manœuvré pour que les tests antipollution conservent certaines failles favorables aux constructeurs, révèle \"The Guardian\" le 24 septembre 2015.
Trois pays européens ont manœuvré pour que les tests antipollution conservent certaines failles favorables aux constructeurs, révèle "The Guardian" le 24 septembre 2015. (PATRICK PLEUL / DPA / AFP)