Allemagne : quelles conséquences pour Volkswagen ?

En direct de Berlin, Amaury Guibert fait le point sur la situation.

FRANCE 2
"L'affaire Volkswagen" a pris une ampleur planétaire. L'Allemagne pourrait ne pas s'en remettre. "Personne ce soir, ici, ne se risquerait à prendre des paris tant la situation semble incertaine", rapporte Amaury Guibert.
 
Ces dernières 24 heures, le groupe Volkswagen a perdu 25 milliards d'euros de capitalisation boursière. "Il risque une amende de 16 milliards d'euros. Financièrement, cela semble intenable, mais le groupe a aussi des moyens pour résister à cette crise. Il s'est constitué, ces dernières années, un vrai trésor de guerre et cela va l'aider à traverser cette tempête", explique le journaliste de France 2.

Le patron du groupe va-t-il payer pour tout le monde ?

Volkswagen va d'abord apaiser la situation en identifiant des coupables. Un scénario se profile. Le patron du groupe, lâché peu à peu par les principaux actionnaires, "risque de payer pour tout le monde, mais c'est sans doute à ce prix que le groupe a des chances de s'en sortir", conclut, en direct de Berlin, Amaury Guibert.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un logo de la marque Volkswagen à Berlin (Allemagne), le 22 septembre 2015.
Un logo de la marque Volkswagen à Berlin (Allemagne), le 22 septembre 2015. (ODD ANDERSEN / AFP)