Affaire Volkswagen : quels recours pour les automobilistes ?

Après la découverte du scandale Volkswagen, se pose désormais la question des plaintes de particuliers ayant acheté des voitures du groupe.

FRANCE 2

L'affaire Volkswagen est désormais mondiale. Le groupe automobile a truqué des logiciels pour contourner les tests antipollution. Mais Volkswagen, ce n'est pas seulement une marque, c'est aussi un empire. Quelles sont les marques concernées par cette tricherie ? Il y en a quatre : Volkswagen, la maison mère, mais aussi Audi, Seat et Skoda. Ce qui représente de nombreux modèles grand public, tous fabriqués avec le même moteur, un deux-litres, quatre cylindres, réputé peu gourmand en carburant.

De probables recours collectifs

Aux États-Unis, l'amende de l'administration pourrait s'élever à 16 milliards d'euros, mais les particuliers peuvent aussi attaquer le constructeur. Dans ce pays, les consommateurs se regroupent régulièrement pour traîner en justice des géants de l'industrie. Ce sont les actions de groupe. Plusieurs plaintes ont déjà été déposées, ce qui pourrait coûter très cher au groupe allemand. En France, ces recours collectifs sont aussi possibles, mais ils passent par les associations de consommateurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le groupe Volkswagen est accusé d\'avoir faussé les contrôles antipollutions.
Le groupe Volkswagen est accusé d'avoir faussé les contrôles antipollutions. (JENS MEYER / AP / SIPA)