Voitures autonomes : l'accident qui compromet leur avenir ?

Un accident mortel impliquant une voiture autonome et survenu dimanche 18 mars aux États-Unis remet en cause le développement de ces véhicules. 

FRANCE 2

C'est la première fois qu'un piéton est tué par une voiture autonome. Dimanche 18 mars, en Arizona, aux États-Unis, la victime poussait son vélo de nuit, hors des passages protégés, lorsqu'elle a été renversée par un véhicule autonome. Pourquoi l'accident n'a-t-il pu être évité ? Une enquête est ouverte. Les capteurs sur la voiture ont-ils fait défaut, ou est-ce le programme informatique ? Pour le chercheur au CNRS Raja Chatilla, la technologie n'est pas encore au point.

100 000 véhicules autonomes

Deux accidents mortels en deux ans. Selon les constructeurs, ces voitures autonomes sont pourtant censées rendre la route plus sûre en évitant l'erreur humaine. Uber annonce qu'il suspend pour l'instant ses tests grandeur nature et l'accident relance le débat sur ces voitures du futur. D'autres constructeurs se sont lancés dans la bataille et plus de 100 000 voitures sans conducteur devraient sillonner les routes des États-Unis d'ici trois ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Renault teste actuellement sur l\'autoroute une voiture autonome. 
Renault teste actuellement sur l'autoroute une voiture autonome.  (FRANCE 3)