VIDEO. Comment Poitiers a fait baisser sa pollution

Depuis quatre ans, la ville de Poitiers a mis en place une série de mesures pour lutter contre la pollution. France 2 s'est rendu sur place pour constater les effets.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il y a quatre ans, Poitiers a décidé de s'attaquer à la pollution de façon très offensive. Dans le centre-ville, la circulation automobile est quasi-interdite et les camions en sont bannis après 11 heures. Les livreurs doivent donc s'activer très tôt. Des parkings gratuits ont été installés en périphérie de la ville et des vélos électriques sont à disposition.
"Ça évite de payer un parking public à huit euros la journée", confie une femme qui s'est laissée convaincre de se garer en périphérique. Elle prend ensuite le bus pendant 10 minutes pour aller travailler : "Ça évite de galérer avec les bouchons le matin".

"On respire mieux"

Dans la ville, la surface piétonne a été doublée. "C'est moins pollué, les façades sont beaucoup moins noires, on respire mieux", jure une Poitevine à France 2. Les commerçants, eux, font la moue; l'absence de voiture signifie moins de clients pour eux.
Le concept de location de vélos électriques est un grand succès : les 600 vélos sont loués, pour un prix modeste (30 euros par mois). Depuis 10 ans, la pollution au dioxyde d'azote et aux particules fines a baissé de plus de 20% à Poitiers.

Le JT
Les autres sujets du JT