Véhicules interdits, moyens de transport alternatifs… Ce qu'il faut savoir de ce dimanche sans voiture à Paris

La Ville de Paris reconduit l'opération "journée sans voiture" visant à rendre l'espace public aux piétons et cyclistes.

Les piétons profitent des Champs-Elysées, le 1er octobre 2017 à Paris.
Les piétons profitent des Champs-Elysées, le 1er octobre 2017 à Paris. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Place aux piétons ! La mairie de Paris reconduit, dimanche 22 septembre, sa "journée sans voiture". Les véhicules motorisés sont donc priés de rester au garage pour libérer l'espace public. Périmètre de l'interdiction, moyens de transport alternatifs, parkings et animations prévus… Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette opération.

Qui est concerné par l'interdiction de rouler dans Paris ? 

Passé le périphérique, la ville de Paris est entièrement interdite, de 11 heures à 18 heures, à la circulation des voitures et des deux-roues motorisés. Seuls les véhicules qui ont été autorisés par un arrêté de la préfecture de police et de la mairie pourront rouler dans la capitale : les véhicules d'urgence, les taxis et les VTC. Leur vitesse est limitée à 30 km/h.

Cela dit, il faut encore distinguer deux types de zones pour les véhicules autorisés à circuler. Les zones "Paris respire", qui regroupent certains quartiers de la capitale, comme le quartier Daguerre, dans le 14e arrondissement, ou le quartier de la rue de Lappe, près de Bastille, dans le 11e arrondissement. La vitesse des véhicules autorisés est réduite à 20 km/h.

Enfin, le cœur de Paris – les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements – est interdit aux VTC et aux taxis moto. Un barriérage renforcé a été mis en place, rive droite, de la place de la Concorde au boulevard de la Bastille. En dehors de Paris, certaines villes ont également organisé une journée sans voiture ce dimanche. On y compte notamment Les Lilas, Bobigny, Auvervilliers et Le Pré-Saint-Gervais. 

Quels moyens de transport sont interdits ? 

De 11 heures à 18 heures, toutes les voitures, y compris électriques, les scooters et les motos et motos électriques, ont l'interdiction de circuler. La mairie de Paris précise bien que cette interdiction "s'applique quel que soit le type de motorisation". L'objectif poursuivi par cette journée est, en effet, de "rendre l'espace habituellement dédié aux déplacements motorisés aux déplacements doux, à la marche, au vélo, etc."

Les résidents pourront bien sûr accéder à leur domicile avec leur véhicule, à condition de présenter un document justificatif. La mairie précise que "pour rejoindre comme pour quitter leur domicile, il leur sera demandé d'emprunter le trajet le plus court pour minimiser les déplacements motorisés".

Pour circuler à Paris ce dimanche, il faudra donc le faire à pied ou avoir recours aux transports dits de "mobilité douce" : trottinettes, vélos (y compris électriques), gyropodes, skateboards, etc.

Que risque-t-on à circuler quand même en voiture ? 

Une amende de 135 euros. Bien sûr, des exceptions sont faites pour les véhicules autorisés à rouler et, dans une certaine mesure, pour les livraisons, les véhicules de secours, les personnes titulaires d'une carte de stationnement handicapé et les commerçants qui participent à des marchés.

Peut-on prendre les transports en commun ?

Oui. Les transports en commun circuleront normalement, avec les horaires habituels du dimanche. La vitesse sera néanmoins limitée à 30 km/h, sauf dans le cœur de Paris où elle est limitée à 20 km/h. La mairie indique que les tarifs resteront inchangés.

Où laisser sa voiture ? 

La Ville de Paris a mis en place un code promotionnel permettant de bénéficier de 40% de réduction sur une dizaine de parkings. La liste complète est disponible iciL'application OPnGO met également à disposition 21 000 places de parking aux portes de Paris pour un tarif unique de 10 euros la journée (offre valable de 6 heures à 22 heures avec le Pass Mobilité).

Qu'y a-t-il de prévu pour cette journée sans voiture ?

Le collectif Paris sans voiture propose de nombreuses animations à travers toute la ville. Le "Quartier libre" du faubourg Saint-Denis, dans le 10e arrondissement, a été pensé comme le centre de gravité de ces activités dominicales. On y trouvera des animations tout au long de la journée. 

Onze "rues aux enfants" ont également été installées dans tout Paris. Il s'agit de rendre l'espace public aux plus petits, de leur proposer des activités et des espaces de jeu sécurisés. "Les rues aux enfants font partie des solutions (...) pour le futur de la planète, pour la prise en compte de l’espace public comme bien commun et la notion de droit pour les moins de 18 ans d’habiter la rue", indique le collectif Paris sans voiture.

Une "parade sans moteur" est également partie à 11 heures du Pré-Saint-Gervais. Des véhicules sans moteur customisés, vélos, vélovoitures, tandems et autres véhicules 100% écolos défilent donc dans Paris jusqu'au boulevard Saint-Denis.