Cet article date de plus de sept ans.

Toyota reste le premier constructeur mondial

Avec près de 10 millions de véhicules vendus en 2013, le constructeur japonais a conforté sa domination du marché mondial.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La voiture "FCV concept" de Toyota est dévoilée, le 20 novembre 2013, lors du salon automobile de Tokyo (Japon). (TOSHIFUMI KITAMURA / AFP)

Le constructeur automobile japonais Toyota a annoncé, jeudi 23 janvier, qu'il était resté le numéro un mondial en 2013, avec 9,98 millions de véhicules vendus, soit 2% de plus qu'en 2012.

Le géant de Nagoya a accompli cette performance en s'appuyant sur l'ensemble de ses marques (Toyota donc, les mini-véhicules Daihatsu, les poids lourds Hino et les voitures de luxe Lexus). Il dépasse d'une courte tête ses concurrents américain General Motors (9,7 millions de véhicules écoulés, +4%) et allemand Volkswagen (9,5 millions).

En France, où le marché automobile a renoué en 2013 avec ses plus bas niveaux depuis plus de 15 ans, Toyota (+5,5%) est le seul constructeur étranger, avec Fiat, à avoir connu une progression de ses ventes. General Motors a plongé de 15,8% et Volkswagen de 8,1%, dans un marché dominé par Renault et PSA Peugeot Citroën.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Automobile

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.