VRAI OU FAKE : l'État s'enrichit-il sur les carburants grâce à la hausse du prix du pétrole ?

Publié
franceinfo
Article rédigé par
L.Szulewicz - franceinfo
France Télévisions

Avec la hausse du prix des carburants, certains sont persuadés que l'État s'enrichit sur le dos des automobilistes. S'il gagne en effet plus, il ne s'enrichit pas dans l'immédiat, puisqu'il aide les consommateurs. 

Les taxes sur les carburants permettraient à l'État de s'enrichir avec la hausse des prix du pétrole. "Toujours 60 % de taxes de l'État sur le carburant. Comment renflouer les caisses sur le dos des Français", s'insurge un internaute sur Twitter. De son côté, la Première ministre, Élisabeth Borne, assure que l'État ne gagne pas d'argent sur les taxes concernant les carburants. En France, trois taxes portent sur le carburant et une seule augmente avec le cours du pétrole, la TVA à 20 %. Ainsi, plus le prix du baril augmente, plus les recettes de l'État sont importantes.  

Une remise de 18 centimes par litre 

"L'État gagne un tout petit peu (…) l'État aide le consommateur puisqu'une partie du prix de l'essence est pris en charge par les pouvoirs publics", explique Jacques Percebois, professeur émérite à l'Université de Montpellier (Hérault) et spécialiste de l'énergie. Lorsque le carburant est à plus de deux euros le litre, l'État gagne 7 centimes de plus par litre avec la TVA. Mais, depuis le 1er avril, l'État offre une remise de 18 centimes par litre aux consommateurs. Avec cette remise, il ne gagne donc plus d'argent sur les taxes liées au carburant. 

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.