Prix des carburants : la revalorisation du barème de l'indemnité kilométrique "est un dispositif unique en Europe", défend Christophe Castaner

Publié
Prix des carburants : la revalorisation du barème de l'indemnité kilométrique "est un dispositif unique en Europe", défend Christophe Castaner
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Christophe Castaner, président du groupe LREM à l'Assemblée nationale, était l'invité des "4 Vérités" sur France 2, mercredi 26 janvier.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé mardi 25 janvier un nouveau geste pour alléger la facture des carburants : une revalorisation de 10% du barème de l'indemnité kilométrique. L'opposition juge cette décision insuffisante, et prône une baisse de la TVA. Après avoir rappelé l'existence du "chèque énergie" et de "l'indemnité inflation" décidés par le gouvernement pour faire face à la hausse des prix, Christophe Castaner, président du groupe LREM à l'Assemblée nationale invité sur le plateau des "4V" mercredi, a rappelé que "cette mesure, ciblée pour les grands rouleurs (...), est un dispositif, avec le bouclier énergie, qui est unique en Europe".

Amortir l'augmentation des prix

"Parce que nous avons mis en place le bouclier tarifaire pour protéger les consommateurs, les particuliers, les artisans, nous avons aujourd'hui un vrai amortisseur face à cette augmentation", a-t-il estimé, après avoir cité le cas de l'Allemagne, où le prix de l'électricité "a augmenté de 20%" contre "50% en Espagne" ou encore "60%" en Italie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.