Pouvoir d’achat : comment expliquer la baisse du prix de l’essence ?

Publié
Pouvoir d’achat : comment expliquer la baisse du prix de l’essence ?
FRANCE 2
Article rédigé par
G. De Florival, A. Bouville, B. Pozzo, H. Horoks - France 2
France Télévisions

Mercredi 3 août, le prix par litre du sans-plomb est redescendu à 1,80 euro. Une première en France depuis plusieurs mois, qui s’explique par la chute du cours du brut dans le monde.

À la pompe, le sans-plomb a un prix moyen par litre de 1,80 euro, et le gazole coûte environ 1,87 euro, mercredi 3 août. C’est une première depuis plusieurs mois en France, dans le sillage de la chute du cours du brut. Alors que le baril de Brent était à plus de 120 dollars en juin dernier, il est désormais à 100 dollars aujourd’hui. Comment expliquer cette baisse ? Avec l’inflation, la croissance économique mondiale a freiné brutalement. 

Les pays de l’OPEP fournissent plus de barils cet été

Aux États-Unis, les besoins en pétrole sont tombés sous les 9 millions de barils par jour, fin juin. Un niveau jugé bas par les spécialistes. Le fléchissement a également été observé en Chine, où de nombreuses entreprises restent paralysées et consomment moins d’énergie, en raison des différents confinements. Les pays producteurs de l’OPEP, comme l’Arabie Saoudite, l’Algérie et l’Iran, fournissent 648 000 barils par jour de plus cet été.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.