Pouvoir d'achat : le mode d'emploi de la prime à la conversion

Quel bilan pour la prime de 4 000 euros à la conversion automobile, mise en place il y a un mois ?

France 3

La nouvelle prime à la conversion est en place depuis un mois. Racheter un véhicule neuf ou d'occasion, l'idée fait son chemin chez certains automobilistes. Elle monte jusqu'à 2 000 euros maximum pour l'achat d'un véhicule essence, diesel ou GPL, parmi les moins polluants. Jusqu'à 2 500 euros par contre pour l'achat d'un véhicule hybride, électrique ou rechargeable. Pour les automobilistes non imposables qui font plus de 60 km par jour, la prime peut aller jusqu'à 4 000 euros s'ils prennent un véhicule essence ou diesel peu polluants ou GPL. Pour les véhicules hybrides, électriques et rechargeables, l'aide grimpe alors jusqu'à 5 000 euros.

Un million de primes d'ici 2022

Voitures ou camionnettes, vous pouvez toucher cette prime si votre diesel circule au moins depuis 2001. Pour un véhicule essence, il doit dater d'au moins 1997. Depuis le 1er janvier, 27 000 dossiers ont été déposés. C'est plus qu'à la même période l'année dernière. Le gouvernement souhaite verser un million de primes d'ici 2022.

Le JT
Les autres sujets du JT
La prime à la conversion vise à encourager les automobilistes à échanger leurs vieux véhicules polluants contre des voitures plus propres.
La prime à la conversion vise à encourager les automobilistes à échanger leurs vieux véhicules polluants contre des voitures plus propres. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)