Cet article date de plus d'un an.

Pouvoir d'achat : certains Français privilégient les routes nationales pour faire des économies

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Pouvoir d'achat : certains Français privilégient les routes nationales pour faire des économies
Article rédigé par France 2 - E. Prigent, J-P. Rivalain
France Télévisions
France 2
Entre la hausse des prix des carburants et celle des péages, certains Français ont fait le choix de quitter les autoroutes pour emprunter les routes nationales. Le trajet est plus long, mais moins cher.

Quitter l'autoroute et lever le pied pour prendre la clé des champs, au gré des routes nationales. Les Français seraient de plus en plus nombreux à faire ce choix. Ils privilégieraient par exemple la RN 7, ses berges du Rhône et ses villages viticoles, invisibles depuis l'A7. 

Moins cher, mais plus long

À bord de son camping-car, un couple originaire des Ardennes se dirige vers le Var en prenant le temps de découvrir, à moindre coût. "Il n'y a pas les péages, plus l'essence qui a fortement augmenté", défend Véronique Fourile, tandis que son mari, Patrick Fourile, explique : "Quand on est à 130 sur l'autoroute, on est à 12 ou 13 litres, et quand on est à 80 ou 90, on est à 9 litres. Il y a plus de kilomètres, mais ce n'est pas énorme." Les carburants sont donc moins coûteux que sur l'autoroute. Mais si les trajets sont moins chers, ils sont aussi plus longs. Le trafic sur les autoroutes reste toutefois très élevé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.