Pétrole : l'éventuelle flambée des prix à la pompe inquiète

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, reçoit, jeudi 19 septembre, les acteurs de la filière carburant. L'exécutif s'inquiète d'une flambée des prix à la suite des attaques qui ont touché l'Arabie Saoudite, lors du week-end des 14 et 15 septembre.

France 2

Le ministre de l'Économie prend les devants à la suite des attaques qui ont touché et divisé par deux la capacité de production de pétrole de l'Arabie Saoudite, lors du week-end des 14 et 15 septembre. Bruno Le Maire reçoit à Bercy les acteurs de la filière pétrole, jeudi 19 septembre. L'objectif de cette rencontre est de faire un point sur les prix du pétrole. Le prix du baril s'est envolé depuis les frappes, Riyad ayant perdu la moitié de sa production. Ce qui devrait entraîner une hausse de 0,5 centime d'euros du prix à la pompe. Les consommateurs sont inquiets et plusieurs pétitions circulent pour demander une baisse des prix des carburants.  

Milliers de signatures

L'une est à l'initiative de l'UFC Que-Choisir, l'autre des "gilets jaunes". Elles ont chacune réuni des milliers de signatures, explique le journaliste de France 2 Antoine Jégat, en direct du ministère de l'Économie et des Finances à Paris. Bruno Le Maire doit s'exprimer à la fin de la réunion. Le pouvoir s'inquiète d'une résurgence des conditions qui ont favorisé l'émergence du mouvement contestataire des "gilets jaunes".

Le JT
Les autres sujets du JT
Complément d\'enquête du 6 décembre 2018. Carburant
Complément d'enquête du 6 décembre 2018. Carburant (JOEL SAGET / AFP)