Hausse des carburants : les pistes explorées par le gouvernement pour calmer le mécontentement des Français

Face à la grogne des Français, le gouvernement veut réagir. L'exécutif envisage plusieurs pistes afin de compenser l’augmentation des taxes sur le carburant.

France 3

Toute la journée, c’est la même chose pour l’infirmière libérale Clémence Vaillant : elle est sur la route. Tournée le matin, tournée l’après-midi… elle accumule les kilomètres. Pour cette travailleuse de la Nièvre, impossible d’éviter les visites à domicile. Les patients l’attendent pour leurs soins quotidiens. Clémence Vaillant ne touche que 2 euros 50 pour chaque déplacement, mais ses charges de déplacement ne cessent d’augmenter.

Le gouvernement souhaite encourager le covoiturage

C’est pour aider ceux qui roulent beaucoup que le gouvernement pense à plusieurs pistes. Par exemple, étendre la prime à la conversion. Autre piste potentielle, encourager le covoiturage. À Saint-Sulpice, dans le Tarn, un enseignant partage la voiture de sa collègue tous les matins, pour un trajet plus économe et convivial. Ces mesures sont destinées à calmer la grogne suscitée par l’augmentation des taxes sur les carburants. Pour ceux qui se chauffent au fioul, on évoque également un chèque énergie plus avantageux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour lutter contre la désertification des campagnes, certaines communes choisissent de garder leur station service.
Pour lutter contre la désertification des campagnes, certaines communes choisissent de garder leur station service. (MYCHELE DANIAU / AFP)