Hausse de l’énergie : les petites communes plus impactées

Publié Mis à jour
Hausse de l’énergie : les petites communes plus impactées
Article rédigé par
N. Coadou,P. Wursthorn, F. Fort - France 2
France Télévisions

Le coût de l’énergie a considérablement augmenté depuis deux ans. Selon l’Insee, chaque foyer a payé 30 euros de plus en octobre dernier. Les plus pénalisés : les Français des petites communes.

Le coût de l’énergie ne fait qu’augmenter, et ce sont les Français des petites communes qui trinquent le plus, comme à Créon, en Gironde. Essence, gaz, électricité... Les habitants de la petite ville ne peuvent que subir cette inflation : "Tout augmente, ça devient de plus en plus dur", déplore un retraité.

Un mode de vie rural qui fait gonfler les factures

Selon l’Insee, en deux ans, la hausse des prix de l’énergie représente 43 euros supplémentaires pour les habitants des communes rurales, contre 32 euros pour une grande ville. C’est la hausse du carburant qui coûte le plus cher, avec une augmentation de 12 euros par mois en moyenne. "Ici, il n’y a pas de tramway, pas de métro, il n’y a rien. Les gens prennent leur voiture"se résigne un retraité, contraint de payer plus souvent de l’essence que les citadins des métropoles. Pareil pour les maisons rurales qui moins bien isolées, qui obligent à un surcoût de gaz et d’électricité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.