Grève contre la réforme des retraites : la CGT appelle à "un blocage total" de toutes les raffineries du 7 au 10 janvier

La CGT appelle à un blocage de toutes les raffineries de France, du 7 au 10 janvier. Thierry Defresne, délégué central CGT chez Total l'annonce sur franceinfo.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La bioraffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône). (VALERIE VREL / MAXPPP)

"On appelle à un grand temps fort dans toutes les raffineries de France, du 7 au 10 janvier, pour faire en sorte qu'aucun produit ne sorte pendant 96 heures", confie Thierry Defresne, le délégué central de la CGT chez Total, lundi 30 décembre à franceinfo.

Quelle forme prendrait cette mobilisation contre la réforme des retraites ? "Ce sera un blocage total, répond Thierry Defresne. A l'issue de ces 96 heures de grève on se posera la question de savoir si l'on passe à l'étape de l'arrêt des installations." 

Plusieurs blocages en cours

On dénombre huit raffineries en France métropolitaine. Certaines sont déjà bloquées depuis plusieurs semaines. Lundi 30 décembre, les expéditions de carburants sont bloquées depuis trois semaines à la raffinerie Total de Grandpuits (Seine-et-Marne) et un blocage est également en cours à La Mède (Bouches-du-Rhône). Quant à la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique), un temps bloquée, la direction de Total indique lundi soir qu'elle fonctionne de nouveau normalement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.