"Gilets jaunes" : les préparatifs en Nouvelle-Aquitaine

Une majorité de "gilets jaunes" restera en région et n'ira pas à Paris ce samedi 15 décembre. France 3 s'est rendue en Nouvelle-Aquitaine, où les "gilets jaunes" ont prévu de se rendre à Bordeaux.

France 3

Pas de rond-point ici, mais un carrefour en plein centre du village de Marcheprime (Gironde). Depuis un mois, le campement des "gilets jaunes" est même raccordé à l’électricité par la mairie. Une situation partie pour durer, malgré les annonces du président de la République. Ce collectif de Gilets jaunes compte 58 membres. Autant de vies, de parcours, et de revendications. Chômeurs, fonctionnaires, retraites, autoentrepreneurs, travailleurs pauvres, ils se relaient ici 24 heures sur 24.

"On ne lâchera rien"


À l'image de Christelle, handicapée qui se bat pour le montant des pensions d'invalidité et que ce mois de lutte a profondément changée. "On est mieux ici que chez nous à s'apitoyer sur notre sort, ça remonte le moral", reconnaît-il. Ici, c'est donc tous ensemble qu'ils mèneront leur cinquième journée d'action. "On ne lâchera rien, on continuera à manifester", promet Stéphane Gonzalez, représentant des "gilets jaunes" de Marcheprime. Des conseils de sécurité pour les manifestants, et de patience pour les automobilistes : samedi 15 décembre, de nombreux points de blocage pourraient apparaître sur les routes de Gironde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme vêtu d\'un gilet jaune marche sur une route nationale bloquée par le mouvement, près du dépôt de pétrole de la Rochelle (Charente-Maritime), le 19 novembre 2018. 
Un homme vêtu d'un gilet jaune marche sur une route nationale bloquée par le mouvement, près du dépôt de pétrole de la Rochelle (Charente-Maritime), le 19 novembre 2018.  (XAVIER LEOTY / AFP)