Cet article date de plus d'un an.

Carburants : pourquoi les prix restent élevés ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Carburants : pourquoi les prix restent élevés ?
Article rédigé par France 3 - L. Campisi, R. Asencio, X. Roman, Y. Saidani
France Télévisions
France 3
TotalEnergies a annoncé élargir le blocage des prix à 1,99 euro le litre à tous ses carburants, jeudi 6 avril. Mais pourquoi les prix augmentent alors que le prix du baril reste assez stable ? Éléments de réponse.

Essence ou diesel, à partir du 7 avril, tous seront bloqués à 1,99 euro dans les stations Total. Pour des automobilistes, quelques centimes de moins sont toujours une bonne nouvelle. "C’est une bonne chose du fait que les prix peuvent s’envoler très vite, c’est une garantie quand même de ne pas dépasser les deux euros", pense un homme. Pour d’autres, il faudrait faire plus car le plein reste cher.

L’embargo sur le pétrole russe pèse 

Comment expliquer ces prix élevés ? Il y a un an, le baril s’achetait 110 dollars. À la pompe, le gazole coûtait 1,82 euro, le sans-plomb, 1,74 euro. Un an plus tard, le prix du baril a chuté à 84 dollars. Pourtant, le plein a augmenté car à la pompe, les prix baissent moins vite que ceux du baril. L’embargo sur le gazole russe continue de peser. Enfin, il y a les blocages dans les raffineries françaises. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.