VIDEO. Paris : Rachida Dati veut "lutter contre le diesel", mais pas "contre la voiture"

"C'est le sens de l'histoire que de lutter contre le diesel", a affirmé la candidate Les Républicains à la mairie de Paris.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Rachida Dati, candidate Les Républicains (LR) à la mairie de Paris, a dit vouloir "lutter contre le diesel" mais pas "contre la voiture", jeudi 23 janvier sur franceinfo. L'actuelle maire du 7e arrondissement de la capitale a dénoncé "l'anarchie de la circulation" provoquée, selon elle, par la politique d'Anne Hidalgo.

"Nous sommes contre le diesel, c'est le sens de l'histoire que de lutter contre le diesel", a-t-elle déclaré, mais il ne faut pas mener de "politique anti-voiture" comme c'est le cas, selon Rachida Dati, de la maire socialiste, qui souhaite mettre fin au diesel en 2024 dans la capitale et à tous les autres moteurs thermiques en 2030.

La gauche et Anne Hidalgo ne veulent plus de voitures à Paris. D'accord, mais il y a encore des Parisiens qui ont besoin de leur voiture.

Rachida Dati

à franceinfo

"Il y a des voitures propres qui se développent", a souligné Rachida Dati. Selon elle, la politique d'Anne Hidalgo a conduit à une "jungle dans la mobilité". "Aujourd'hui, le nord et l'est n'ont jamais été aussi pollués en raison des embouteillages, c'est la jungle partout", a-t-elle répété. "On veut une mobilité organisée", a expliqué la candidate LR, car "nous avons un espace public qui n'est ni régulé ni ordonné, c'est l'anarchie de la circulation".

Rachida Dati, candidate Les Républicains à la mairie de Paris, était l\'invitée de franceinfo jeudi 23 janvier.
Rachida Dati, candidate Les Républicains à la mairie de Paris, était l'invitée de franceinfo jeudi 23 janvier. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)