Sondage sur le diesel : les Français se sentent dupés par les constructeurs

Selon le bimensuel L'Argus, deux tiers des utilisateurs considèrent que tous les constructeurs trichent. Mais la méfiance est plus forte en ce qui concerne Volkswagen, un an après le scandale sur la pollution des moteurs diesels. 

Des Volkswagen chez un concessionnaire
Des Volkswagen chez un concessionnaire (WILLIAM WEST / AFP)

Le bimensuel L'Argus a publié mardi 27 septembre un sondage sur la confiance accordée au diesel par les Français. Effectué sur un échantillon de 2 266 automobilistes, il met en avant la défiance des utilisateurs envers les constructeurs.

Deux tiers des utilisateurs considèrent que tous les constructeurs trichent et 93% d'entre eux estiment que les pouvoirs publics ne font pas le nécessaire pour changer les choses.

Méfiance plus forte envers Volkswagen

La méfiance est plus forte en ce qui concerne Volkswagen. Un an après le scandale, un automobiliste sur deux n'a plus confiance envers la marque allemande.

Par ailleurs, 54% des automobilistes pensent que le diesel est dangereux pour la santé. Toutefois, cela n'émousse pas le désir "d'acheter diesel" dans le futur. En effet, 61% sont prêts à acquérir un véhicule diesel.