Prix des carburants : les stations-services indépendantes ne peuvent pas aligner leurs prix

Publié Mis à jour
Prix des carburants : les stations-services indépendantes ne peuvent pas aligner leurs prix
Article rédigé par
P-L.Monnier, A.Malesso, R.Moquillon, L.De Pavant, J-P.Rivalain, S.Fel, A.Brodin - France 2
France Télévisions

Alors que de nombreuses chaînes effectuent des remises sur le prix du litre de carburant, mardi 26 juillet, les stations-services indépendantes ne peuvent pas faire de même à cause de leurs faibles marges.

À Coulogne (Pas-de-Calais), le propriétaire d'une station-service rurale redoute de ne plus avoir de clients, mardi 26 juillet. "J'ai une [station] Total à 2 km d'ici, s'ils sont 15 centimes moins chers, la clientèle partira", s'inquiète Jean-Jacques Bidal, de l'établissement Bidal. En effet, à partir du 1er septembre, TotalEnergies annonce une remise de 20 centimes par litre de carburant. 

2 100 stations indépendantes en France 

Avec seulement cinq centimes de marge, Jean-Jacques Bidal ne peut pas s'aligner. De nombreux distributeurs ont effectué des remises, comme dans les supermarchés Leclerc où le carburant était à prix coûtant. De son côté, Casino remboursait le plein en bons d'achat. Les 2 100 stations indépendantes de France sont inquiètes de ces ristournes. "On a énormément, malheureusement, de nos adhérents qui nous appellent pour savoir comment fermer leurs stations", regrette Francis Pousse, président de la branche des stations-services de Mobilians.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.