Pollution : la circulation alternée arrive à Lyon

Le pic de pollution continue en France et jeudi 28 février. Après Paris et Lille (Nord), c'est Lyon et Villeurbanne (Rhône) qui expérimentent la circulation différenciée, avec un peu plus de souplesse malgré tout.

france 2

En vigilance rouge, Lyon (Rhône) expérimente la circulation alternée jeudi 28 février, après Paris et Lille (Nord) plus tôt ces derniers jours. Mais dans le Rhône, les contraintes sont un peu plus légères : ici, il suffit d'avoir une vignette Crit'Air sur son pare-brise pour pouvoir circuler, sans distinction de numéro, contrairement à la capitale, notamment. Et dans les faits, beaucoup d'automobilistes n'ont pas encore ajouté cette vignette : une infraction passible de 45 € d'amende.

Journée de sensibilisation

Pour ce premier jour, malgré tout, l'accent est mis sur la sensibilisation et c'est le plus souvent un avertissement qui est donné, à quelques exceptions près. "Les vieilles voitures, dont on sait qu'elles polluent et qui n'ont pas la vignette, nous les verbalisons", explique David Clavière, préfet délégué pour la sécurité. La qualité de l'air pourrait s'améliorer d'ici le week-end des 2 et 3 mars grâce à l'arrivée d'une perturbation. Mais en attendant, la circulation différenciée est maintenue.

Le JT
Les autres sujets du JT
La prime à la conversion vise à encourager les automobilistes à échanger leurs vieux véhicules polluants contre des voitures plus propres.
La prime à la conversion vise à encourager les automobilistes à échanger leurs vieux véhicules polluants contre des voitures plus propres. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)