Cet article date de plus de huit ans.

Les Français savent que le diesel pollue, mais y restent attachés

Un sondage révèle que 61% des Français estiment qu'il s'agit d'un carburant polluant, même si 64% d'entre eux en ont une bonne image. 

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Selon un sondage Odoxa pour "Le Parisien" publié dimanche 1er novembre 2015, une majorité de Français garde une bonne image du diesel.  (KARL-JOSEF HILDENBRAND / DPA / AFP)

L'abandon progressif de l'avantage fiscal dont bénéficie le gazole par rapport à l'essence, va-t-il suffire pour faire changer d'avis les Français ? Selon le sondage réalisé par Odoxa et publié dimanche 1er novembre dans le Parisien-Aujourd'hui en France, 64 % des Français affirment avoir une "bonne image" du diesel, un carburant pointé du doigt pour ses effets négatifs sur la santé et l'environnement.

Ils reconnaissent pourtant, pour 61% d'entre eux, qu'il s'agit d'un carburant polluant (61%) et dangereux pour la santé (56%).  Enfin, en dépit de la révélation du scandale des moteurs truqués de Volkswagen, les Français estiment que le diesel est un carburant performant (74%) et bon marché (64%).

Les électriques et les hybrides ont la cote 

En revanche, le moteur diesel n'apparaît plus comme le modèle privilégié par les Français qui envisagent de s'acheter un véhicule : ils sont 30% à opter pour le diesel contre 33% pour un modèle électrique ou hybride et 34% pour un moteur à essence.

Pour les trois-quarts des Français (76%), la décision prise mercredi par l'Union Européenne d'assouplir les seuils d'émissions de gaz polluants des moteurs diesel est par ailleurs le signe qu'elle a cédé au lobby des constructeurs automobiles.

 

Le sondage a été réalisé les 29 et 30 octobre auprès de 1 001 personnes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.