VIDEO. Carburants : pourquoi les prix flambent

Le prix du carburant n'avait pas atteint de tels niveaux depuis quatre ans. Cette flambée concerne plus particulièrement le gazole, dont le litre tourne autour de 1,40 euro. Explications.

Voir la vidéo
France 2

Du carburant à prix d'or : 1,77 euro le litre d'essence, 1,70 euro pour le diesel, à Paris, cet après-midi du 30 avril, les prix à la pompe retrouvent leurs sommets. Sur un an en moyenne en France, l'essence augmente de 7%, pour atteindre 1,50 euro le prix du sans-plomb 95, six centimes de plus pour le sans-plomb 98 ;  le diesel, lui, est à 1,42 euro le litre, en hausse de 14%.

+10% de taxe pour le gazole

En cause, les tensions dans les pays exportateurs de pétrole. Elles font s'envoler le cours du brut : +174% en deux ans, 27 dollars en janvier 2016, le baril est passé ce lundi 30 avril au soir au-dessus des 74 dollars. Mais depuis janvier, c'est aussi la fiscalité française qui pèse sur les prix à la pompe. Le gouvernement a augmenté la TICPE, taxe sur les produits pétroliers, et la taxe carbone ; +10% de taxe pour le gazole par exemple, et ce n'est pas fini. La fiscalité dans son ensemble représente environ deux tiers du prix des carburants. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une station essence, le 2 septembre 2015, à Bordeaux.
Une station essence, le 2 septembre 2015, à Bordeaux. (MAXPPP)