Carburants : les prix remontent à la pompe suite à l'annonce de l'embargo sur le pétrole russe

Publié Mis à jour
Carburants : les prix remontent à la pompe suite à l'annonce de l'embargo sur le pétrole russe
France 3
Article rédigé par
M-P.Degorce, C.De la Guérivière, F.Bohn, S-M.Auvray, V.Lejeune - France 3
France Télévisions

Mardi 10 mai, les prix du gazole et du sans-plomb approchent les deux euros le litre. Cette hausse pourrait se poursuivre avec la guerre en Ukraine.  

Mardi 10 mai, les prix des carburants sont repartis en hausse, avec une augmentation de 6 centimes d'euro le litre en moyenne. "Je vais souvent en province ou dans une station-service de supermarché, c'est quand même assez nettement moins cher", constate un homme. La remise gouvernementale de 18 centimes par litre de carburant ne suffit pas à masquer la hausse des prix. Le gazole est affiché à 1,94 euro le litre, et le sans-plomb 95 à 1,82 euro le litre.  

"Ils pourraient encore monter"  

Avec l'embargo sur le pétrole russe, le cours du brut s'est envolé. "Avec la poursuite de la guerre en Ukraine, avec des décisions d'embargo (…) il y a peu de chance que les prix baissent, je dirais même qu'ils pourraient encore monter", affirme Olivier Gantois, président de l'Union française des industries pétrolières (Ufip). L'aide du gouvernement doit prendre fin le 30 juin, alors qu'un nouveau dispositif de soutien aux automobilistes est en préparation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.