Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Le gouvernement veut que PSA revoie la retraite "inappropriée" de son patron

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les ministres Arnaud Montebourg et Pierre Moscovici ont fait une déclaration commune en ce sens, à la sortie du Conseil des ministres.

Une retraite chapeau de plus en plus polémique. Au point que le gouvernement a demandé à PSA de reconsidérer le montant ou les modalités de la retraite chapeau de son président du directoire, Philippe Varin. Arnaud Montebourg et Pierre Moscovici ont fait une déclaration commune en ce sens à la sortie du Conseil des ministres, mercredi 27 novembre.

Car le constructeur automobile en difficulté a provisionné près de 21 millions d'euros, selon la CGT, pour couvrir ses obligations liées à la retraite de Philippe Varin, qui sera remplacé courant 2014 par Carlos Tavares.

"Le niveau ou les modalités telles qu'elles ont été communiquées doivent être reconsidérés", a jugé le ministre du Redressement productif, aux côtés de son collègue de l'Economie. Une somme d'autant plus "inappropriée", a ajouté Pierre Moscovici, que "des sacrifices" ont été "faits par les salariés" et que "l'Etat a accordé une garantie de 7 milliards d'euros" à PSA pour l'aider à faire face à ses difficultés économiques et financières.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise automobile

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.