VIDEO. Comment les ouvriers de PSA d'Aulnay vivent-ils la fin de leur usine ?

Ils sont partagés entre colère et résignation. Rencontres.

Fabien Chadeau, Faustine Saint-Geniesse, Jean-Charles Guichard - France 2

Dans quel état d'esprit les ouvriers de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), qui doit fermer en 2014, se trouvent-ils ? Une équipe de France 2 en a rencontré trois. Rodolphe Féger affirme que l'ambiance est maintenant totalement différente. Tout le monde est soucieux et partage son inquiétude. Karine Wojcik-Misztal est remontée. Elle refuse d'aller travailler à l'usine de Poissy (Yvelines) : "C'est même pas la peine qu'ils me proposent. Je les envoie chier direct (...) J'irai nulle part (...) Ma place, c'est ici."

Sonivar Murrat a fait toute sa carrière à Aulnay. Il se sent trahi : "Je dirais qu'ils nous ont poignardés. Ils nous ont fait un enfant dans le dos. (...) Là, c'était le choc total."

Des ouvriers de l\'usine PSA D\'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) devant leur lieu de travail, le 12 juillet 2012.
Des ouvriers de l'usine PSA D'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) devant leur lieu de travail, le 12 juillet 2012. (MARTIN BUREAU / AFP)