Smart : une usine à vendre en Lorraine

Samedi 4 juillet, annonce choc du groupe Daimler : le site de Smart d’Hambach en Moselle pourrait être vendu. Les salariés sont évidemment vent debout, plus de 1400 personnes travaillent sur place.

FRANCE 2

C’est un symbole qui pourrait disparaître. Le site nommé “smartville“ du nom de la célèbre voiture est à vendre. Il compte 1600 salariés à Hambach, en Moselle. L’annonce a été faite vendredi 3 juillet par la maison mère Mercedes à la surprise générale. Selon le communiqué du gérant allemand : “le directoire a déclaré cette semaine d’étudier un projet de vente du site d’Hambach“ et le géant allemand ajoute : “un acheteur potentiel souhaite bénéficier du savoir-faire du site“.

La direction s’était engagée à maintenir l’emploi en Moselle

Une annonce soudaine qui arrive alors que, depuis 2015, les salariés ont signé un pacte avec la direction : le pacte 20/20. La majorité d’entre eux a accepté de travailler 39 heures payées 37. En contrepartie, la direction s’engageait, alors, à maintenir l’emploi en Moselle. “On s’est battus comme des diables pendant cinq ans, on a fait des sacrifices pour avoir des projets, on a eu des projets et maintenant on nous dégage“, a dénoncé Mario Mutzette, délégué CFE-CGC.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures de la marque Smart produites par l\'usine de Hambach (Moselle), le 11 septembre 2015.
Des voitures de la marque Smart produites par l'usine de Hambach (Moselle), le 11 septembre 2015. (PATRICK HERTZOG / AFP)