Renault : les actionnaires refusent la rémunération de Carlos Ghosn

Vendredi 29 avril, 54% des actionnaires ont refusé la rémunération du PDG de Renault. C'est une première en France.

France 3

Les actionnaires ont refusé, vendredi 29 avril, la rémunération de Carlos Ghosn, le PDG de Renault. C'est une première en France. "Ce résultat n'était pas prévu et il fera date. Réunis en Assemblée générale, 54% des actionnaires de Renault ont rejeté le salaire de Carlos Ghosn soit un peu plus de 7 millions d'euros au titre de l'année 2015", explique David Boeri, en direct du siège de Renault.

Un avis consultatif

L'État, premier actionnaire du groupe , s'était déjà montré défavorable à ce salaire, mais il ne disposait que de 20% des voies. Il a donc été suivi par une majorité d'actionnaires individuels. L'avis rendu aujourd'hui était consultatif, ce qui signifie que Carlos Ghosn ne va pas perdre son salaire. "Un conseil d'administration vient tout juste de se réunir. Il persiste et signe : rien de changera pour le salaire du Carlos Gosn en 2015. Le comité de rémunération admet juste vouloir revoir les règles et les montants pour cette année", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, le 5 novembre 2012 lors d\'une conférence de presse à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
Le PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, le 5 novembre 2012 lors d'une conférence de presse à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). (JULIEN MUGUET / REUTERS)