Fonderie du Poitou : 408 emplois menacés

La branche fonte qui fabrique des pièces automobiles est en redressement judiciaire, à la suite de la crise du diesel qui frappe le secteur.

FRANCE 2

À la Fonderie du Poitou, dans la Vienne, il y a une nouvelle inquiétude pour l'emploi. Car après la branche aluminium de ce sous-traitant automobile, c'est la branche fonte qui vient d'être placée en redressement judiciaire, faisant craindre la perte de leur emploi pour 408 salariés du site. En ce moment, ils sont même tous au chômage technique, et l'usine est complètement vide.

40% de commandes en moins

"Les machines sont arrêtées, les installations sont arrêtées, dramatiquement. Donc voici la situation aujourd'hui de l'entreprise", montre Tony Cleppe, délégué syndical CGT de la Fonderie du Poitou fonte. L'usine fabrique des pièces moteur, essentiellement pour Renault, et se dit impactée par la crise du diesel, avec des commandes en baisse de 40%. "L'inquiétude c'est de perdre son travail", confie Johnny Desvignes, salarié depuis 20 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Chaîne de production à la Fonderie du Poitou le 19 janvier 2012, à Ingrandes (Maine-et-Loire).
Chaîne de production à la Fonderie du Poitou le 19 janvier 2012, à Ingrandes (Maine-et-Loire). (ALAIN JOCARD / AFP)