Consommation : les primes automobiles vont-elles doper la vente de voitures électriques ?

Le président Macron a dévoilé mardi 26 mai un plan de sauvetage de 8 milliards d'euros pour le secteur automobile. Le plan comprend des aides à l'achat de véhicules électriques.

France 2

Des millions de Français au volant de voitures électriques ou hybrides. Des bornes de recharge à chaque coin de rue. C'est la France de demain voulue par le gouvernement français. Aujourd'hui, on en est encore loin, avec à peine 42 000 véhicules électriques vendus l'an dernier, soit 1,93% du marché.

Des aides qui peuvent booster les achats ?

"Cela représente un surcout par rapport à du diesel qui reste encore compétitif par rapport à l'hybride ou l'électrique", explique une cliente. Avec les aides du gouvernement, le prix de l'électrique atteint désormais le prix d'une petite voiture essence. Exemple avec une Renault Zoé à 24 000 euros. L’État offre un bonus écologique de 7 000 euros à tout le monde, et pour les classes moyennes et modestes, une prime supplémentaire de 5 000 euros. Le véhicule coute désormais 12 000 euros. Ces aides peuvent-elles doper les ventes ? Certains professionnels ne sont pas convaincus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une ligne d\'assemblage dans l\'usine Renault de Tanger le 12 mars 2018.
Une ligne d'assemblage dans l'usine Renault de Tanger le 12 mars 2018. (FADEL SENNA / AFP)