Automobile : un plan de soutien ambitieux énoncé par Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a présenté mardi 26 mai son plan pour tenter de sauver la filière automobile, totalement sinistrée. Le chef de l’État veut faire de la France le premier pays producteur de véhicules propres en Europe d’ici cinq ans.

France 3

Un président venu masqué pour sauver le secteur automobile. Un plan historique avec 8 milliards d’euros versés par l’État et des propos offensifs. "Il s’agit d’un plan de souveraineté industrielle automobile qui a vocation à relocaliser la valeur ajoutée, et à nous battre pour que la valeur ajoutée et les secteurs d’avenir se fassent en France", a déclaré Emmanuel Macron.

Le bonus écologique revu à la hausse

D’abord, il faut relancer les ventes et écouler les invendus du confinement. Pour y parvenir, une prime à la conversion selon les revenus. Les trois quarts des Français les plus modestes pourraient toucher 3 000 euros minimum pour l’achat d’une voiture plus propre. Une offre limitée à 200 000 véhicules. Le bonus écologique aussi est revu à la hausse. Il passe de 6 000 à 7 000 euros pour l’achat d’une voiture électrique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron présente son plan de soutien au secteur automobile lors d\'un discours  dans l\'usine Valeo d\'Etaples (Pas-de-Calais), le 26 mai 2020.
Emmanuel Macron présente son plan de soutien au secteur automobile lors d'un discours  dans l'usine Valeo d'Etaples (Pas-de-Calais), le 26 mai 2020. (MAXPPP)