Japon : une audience cruciale pour Carlos Ghosn

Au Japon, une audience cruciale pour Carlos Ghosn a lieu jeudi 23 mai. Six mois après son interpellation, l'ancien patron de Renault et de Nissan retrouve le procureur et les juges pour se préparer à son procès.

France 2

L'audience a commencé jeudi 23 mai à 10 heures, heure du Japon, Carlos Ghosn a été aperçu entrant dans le tribunal. Il porte un costume gris. C'est la première audience préliminaire en amont de son procès. Il retrouve trois juges et les procureurs. Le but de cette rencontre c'est d'examiner les preuves, les preuves de la défense et de l'accusation. Mais surtout, l'ambiance va être cruciale, elle va déterminer celle du futur procès qui ne se tiendra pas avant un an, selon l'avocat de Carlos Ghosn.  

Poursuivi pour dissimulation de revenus

Selon le juriste, Carlos Ghosn se montre combatif, mais il souffre toujours des conditions de sa libération sous caution. Il est en résidence surveillée et n'a droit à aucune communication avec l'extérieur. La demande de sa femme à le rencontrer a été rejetée mercredi par la Cour suprême du Japon, d’où s’exprime  Justine Jankowski, la journaliste de France 2. L'homme d'affaires franco-libanais est poursuivi par la justice japonaise depuis le 19 novembre pour quatre chefs d'accusation, parmi lesquels abus de confiance aggravée et dissimulation de revenus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Carlos Ghosn, le 6 mars 2019, à Tokyo. 
Carlos Ghosn, le 6 mars 2019, à Tokyo.  (KAZUHIRO NOGI / AFP)