Carlos Ghosn : Renault pointe 11 millions d'euros de dépenses suspectes

Un audit interne mené par le groupe automobile a relevé des dépenses jugées suspectes et attribuées à Carlos Ghosn, elles s'élèvent à 11 millions d'euros.

France 3

C'est une affaire embarrassante de plus pour Carlos Ghosn. Un audit interne mené par Renault-Nissan a identifié des dépenses suspectes à hauteur de 11 millions d'euros engagées par l'ancien patron. Une plainte va être déposée par l'État et le constructeur, mais ce n'est pas tout, car Rachida Dati est aussi mentionnée comme bénéficiaire d'une partie de ces dépenses. "Ces conclusions montrent des faits qui sont répréhensibles", a réagi mercredi 5 juin le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, sur RMC.

900 000 euros pour Rachida Dati

Les 11 millions identifiés concernent différents types de dépenses, mentionne l'audit. Il y aurait ainsi des surcoûts de déplacements de Carlos Ghosn en avion, certaines dépenses engagées par l'ex-PDG du groupe et aussi des dons ayant bénéficié à des organismes à but non lucratif. Les dépenses concernent la filiale basée aux Pays-Bas Renault-Nissan BV. Parmi les accusations se trouvent 900 000 euros versés à Rachida Dati au titre de frais d'avocate. Sa défense évoque une cabale envers celle qui se déclare candidate à la mairie de Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Carlos Ghosn, après avoir quitté le bureau de son avocat, le 3 avril. 
Carlos Ghosn, après avoir quitté le bureau de son avocat, le 3 avril.  (KAZUHIRO NOGI / AFP)