Carlos Ghosn : l'ex-patron de Renault bientôt libéré ?

Une première demande de liberté sous caution a été acceptée par un juge de Tokyo (Japon), mais le procureur a fait appel de la décision.

FRANCE 2

Carlos Ghosn pourrait sortir de prison dans les toutes prochaines heures. Le tribunal de Tokyo (Japon) a accepté le principe d'une libération sous caution et la mise en place de certaines conditions. Mais le procureur a décidé de faire appel, ce qui fait que des dizaines de journalistes attendent mardi 5 mars la possible sortie de Carlos Ghosn de la prison où il est incarcéré depuis 107 jours. "C'est une bonne chose que la libération sous caution ait été acceptée", a réagi son avocat Me Junichiro Hironaka.

"Une décision équilibrée"

"C'est bien qu'on ait trouvé des moyens concrets pour prouver qu'il n'allait pas altérer les preuves, ou essayer de s'enfuir", a-t-il expliqué. Mais l'incertitude plane en attendant la décision en appel, qui doit intervenir rapidement. "Je pense que le juge aura probablement le souci d'une décision équilibrée, entre un parquet qui s'acharne et l'intérêt de la liberté. C'est-à-dire de ne pas détenir au-delà du raisonnable, quelqu'un dans une prison", a exprimé l'avocat français de Carlos Ghosn, Me Jean-Yves Le Borgne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Carlos Ghosn, ancien PDG de Renault, à Maubeuge, le 8 novembre 2018.
Carlos Ghosn, ancien PDG de Renault, à Maubeuge, le 8 novembre 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)