Automobile : Toyota annonce la création de 500 emplois dans son usine de Valenciennes

Le made in France de Toyota est devenu un argument publicitaire. À l'heure où les marques françaises prévoient de nouvelles délocalisations de production, le constructeur japonais, lui, annonce la création de 500 nouveaux emplois dans son usine de Valenciennes, dans le Nord.

France 3

L'usine Toyota de Valenciennes, dans le Nord, ne cesse de recruter. Le constructeur japonais vient d'annoncer la création de 500 emplois, en majorité des CDD de 18 mois. Avec ces nouvelles recrues, l'usine comptera 4 500 salariés. Un succès à la française que Toyota doit à une petite voiture : la Yaris. Au début des années 2000, c'est pour la fabriquer que le constructeur japonais s'installe dans le nord de la France. Depuis, 3,5 millions d'unités y ont été assemblées.

L'hybride, la clef de la réussite de Toyota

Une réussite renforcée par le choix de l'hybride. "Fabriquer une hybride, c'est fabriquer un véhicule qui se vend un peu plus cher et qui a relativement peu de concurrence pour l'instant", explique Bernard Jullien, maître de conférence et spécialiste de l'industrie automobile. C'est la clef d'une santé de fer pour le constructeur dans un secteur automobile pourtant sur le déclin, car quand Toyota crée des emplois, les constructeurs français choisissent de délocaliser. Direction l'Espagne pour le 2008 de Peugeot ou encore la Slovénie pour la célèbre Clio de Renault, à la recherche d'un main dœuvre bon marché. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un logo Toyota sur une voiture, au siège social du constructeur automobile à Tokyo (Japon).
Un logo Toyota sur une voiture, au siège social du constructeur automobile à Tokyo (Japon). (TOSHIFUMI KITAMURA / AFP)