Automobile : le nouveau contrôle technique entrera en vigueur le 20 mai

Le nouveau contrôle technique entrera en vigueur le 20 mai prochain. Retour sur ce contrôle plus exigeant qui vise à réduire le nombre de victimes sur les routes.

France 3

Depuis plusieurs semaines, les centres de contrôle technique sont surchargés. Et pour cause, les automobilistes ne perdent pas de temps : le 20 mai prochain entrera en vigueur la nouvelle formule du contrôle technique, plus stricte. Désormais, le nombre de points de contrôle passera de 120 à 133 et celui des défaillances possibles de 410 à 610. Ces défaillances seront classées en trois catégories : les défaillances mineures, qui impliquent une réparation, mais pas de contrevisite, les défaillances majeures, qui, elles, nécessiteront une contrevisite, et les nouvelles défaillances critiquent, le véhicule ne pourra rouler que le jour du contrôle.

Pousser les automobilistes à la faute ?

La situation risque de pousser nombre de conducteurs à la faute selon les associations d'automobilistes qui considèrent que beaucoup renonceront tout simplement au contrôle technique. L'ambition affichée de ce nouveau contrôle technique est la réduction du nombre de victimes de la route d'ici 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un garagiste effectue un contrôle technique à Lens (Pas-de-Calais), le 5 janvier 2012.
Un garagiste effectue un contrôle technique à Lens (Pas-de-Calais), le 5 janvier 2012. (PHOTOPQR / LA VOIX DU NORD / MAXPPP)