Automobile : comment payer moins cher son contrôle technique et éviter la contre-visite ?

Publié Mis à jour
Automobile : comment payer moins cher son contrôle technique et éviter la contre-visite ?
france 3
Article rédigé par
M. Damoy, A. Guin, C. Vignal, A. Fischer, G. Bensoussan, V. Poulain - France 3
France Télévisions

Les automobilistes redoutent le contrôle technique auquel ils soumettent leur voiture tous les deux ans. Des professionnels partagent leurs conseils pour ne pas avoir de mauvaise surprise. 

Tous les deux ans, le contrôle technique est obligatoire pour tous les automobilistes. Une opération qui est parfois coûteuse. "J'ai payé quasiment 85 euros pour le contrôle technique, et là, je dois repayer", se désole Samia Didouni, automobiliste. Le prix moyen du contrôle technique est de 78 euros, en hausse de 20 % depuis dix ans. Les points de contrôle ont aussi augmenté, passant de 52 en 1992 à 145 en 2022.  

Vérifier soi-même quelques points avant le contrôle 

Un centre assure que quelques réflexes permettent d'éviter la contre-visite. "Ça peut être regarder l'état de ses plaquettes, (…) vérifier qu'il n'y ait pas de voyant au tableau de bord ou via l'interface du véhicule, qui indique des défaillances au niveau du moteur", détaille Geoffrey Cheveau, responsable technique chez Autovision. Afin de limiter les dépenses, il faudrait anticiper son contrôle. "Les prix étant libres, il faut comparer. La concurrence étant forte, il y a quand même des opportunités pour le payer moins cher que la moyenne", assure François Tarrain, rédacteur en chef adjoint du magazine Auto Plus. Pour rappel, rouler sans contrôle technique est passible d'une amende de 135 euros. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.