Accidents de la route : la peine d'une mère des Bouches-du-Rhône qui a perdu sa fille

Élodie Guazzi, est morte en 2013, dans un accident de la route. Sa mère raconte sa peine.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

"En septembre 2013, dans la nuit du 27 au 28, les policiers et les pompiers sont venus m'annoncer le décès de ma fille Élodie, à la suite d'un accident de voiture. Et là, la terre arrête de tourner", explique Laurence Guazzi. Sa fille a eu un accident de voiture sur l'autoroute A 55 dans le sens Martigues-Fos (Bouches-du-Rhône). "Il y a eu trois décès : Élodie, Philippe et Morgan. Le chauffeur était en vie, il roulait à plus de 240 km/h, sans permis." Ce chauffeur n'a été jugé qu'en 2015 et a été deux ans en liberté. "C'est révoltant, l'attente est très longue pour les familles", précise Laurence Guazzi.

"Une partie de moi est morte à ce moment-là..."

Lors du procès le chauffeur est condamné à 5 ans de prison. Incarcéré en 2015, le chauffeur est sorti en mai 2018. Pour Laurence Guazzi, le véhicule du chauffeur, trafiqué pour aller plus vite, est une arme. Selon elle, l'homme aurait "dû prendre 15 ans" de prison. "Il y a une partie de moi qui est morte à ce moment-là...", dit la mère de famille.

Une voiture passant devant un radar sur une route limitée à 90 km/h.
Une voiture passant devant un radar sur une route limitée à 90 km/h. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)