Les livreurs de Deliveroo réclament une nouvelle grille tarifaire

Ils sont le symbole de la précarisation du travail : les livreurs de Deliveroo sont en guerre contre la plateforme de livraison de repas. Une cinquantaine d’entre eux ont manifesté à Paris mercredi 7 août.

France 3

Mercredi 7 août, devant ce restaurant parisien, opération blocage : "Il y a vraiment du débit de commande, c’est pour ça que l’on est venu le bloquer", explique un livreur qui travaille pour la plateforme Deliveroo. "Et tous ceux qui sont marqués Deliveroo, on ne les laissera pas passer", ajoute-t-il. Ces coursiers dénoncent la nouvelle grille tarifaire de la plateforme de livraison de repas. Jusqu’à présent, le tarif minimum pour une course était de 4,70 euros. Désormais, ce prix est fixé selon le temps de parcours.

Rassemblement

Plus tôt dans la soirée, une cinquantaine de livreurs se sont rassemblés pour la deuxième fois en seulement quelques jours. "Entre le temps d’attente, le kilométrage que l’on fait par jour, le nombre d’heures et le montant que l’on est payé en brut, ce n’est pas possible", commente l’un d’eux. Samedi 10 août, une nouvelle journée de mobilisation est prévue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un manfestation de livreurs Deliveroo, le 11 août 2017, sur la place de la République, à Paris. 
Un manfestation de livreurs Deliveroo, le 11 août 2017, sur la place de la République, à Paris.  (JACQUES DEMARTHON / AFP)