Allemagne : une start-up fabrique des vêtements en laine de chien

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Allemagne : une start-up fabrique des vêtements en laine de chien
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Desbonnets, B.Boussouar, M.Werth, J.Méchaussie - France 2
France Télévisions

Anne-Cathrin Schönrock a eu l’idée de récupérer les poils des chiens souvent jetés à la poubelle pour en faire des vêtements. En Allemagne, elle dispose de nombreux donateurs, et pourrait bientôt lancer une production industrielle. 

Les poils de chiens finissent le plus souvent incrustés dans les canapés, les tapis, ou à la poubelle. Un gigantesque gâchis, selon l’Allemande Anne-Cathrin Schönrock, qui voit dans la laine de chien la prochaine fibre à la mode. Elle récupère les poils de chiens auprès de leur propriétaire et en fait des vêtements. Elle porte un gilet fabriqué en "chien-gora", "jusqu’à 80% plus chaud que de la laine de mouton". Avec son associé, elle a créé une start-up il y a un an : sa filière d’approvisionnement est déjà bien en place avec des centaines de donateurs. L’objectif, cette année, est de recueillir une tonne de matière première pour lancer une production industrielle. 

Des vêtements hauts de gamme

Les poils de chien de toutes les couleurs sont lavés, triés, traités, pour fabriquer des vêtements hauts de gamme. Il faut compter 120 euros pour un bonnet ou une écharpe. Le prix à payer, selon la fondatrice, pour une production locale, respectueuse de l’environnement et des travailleurs. La pelote de laine de "chien-gora" est vendue à 30 euros dans une boutique de Berlin (Allemagne). Il ne reste plus qu’à convaincre les clients. Anne-Cathrin Schönrock estime que l’on pourrait récupérer à terme plus de 500 tonnes de poils chaque année en Europe. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.