Alcool : faut-il augmenter ses taxes ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Alcool : faut-il augmenter ses taxes ?
France 3
Article rédigé par
B.Aparis, M.Mullot, A.C.Roth, A.Zouioueche, D.Attal - France 3
France Télévisions

Faut-il alourdir les taxes sur l'alcool pour freiner sa consommation, notamment chez les jeunes ? C'est une proposition de chercheurs qui alertent sur les ravages de l'alcool : 41 000 décès par an, deux tiers étant des hommes.

Du soleil, une terrasse et un verre de bière ou de rosé : c'est un art de vivre à la française. Mais l'alcool est la première cause d'hospitalisation en France, et responsable de 41 000 morts par an. Pour les chercheurs de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), seule une hausse et une simplification des taxes permettrait d'atténuer ce fléau.

Aucune suite concrète

"Une taxation simple au gramme d'alcool pur contenu dans chaque bouteille d'alcool (...), on fixe un niveau de taxe en fonction de ce grammage qui s'appliquerait sur tous les produits", imagine Christian Ben Lakhdar, professeur d'économie à l'université de Lille (Nord). Une manière de faire monter le prix, et donc de baisser la consommation. En 60 ans, la consommation moyenne d'alcool pur par adulte a été plus que divisée par deux. Elle est passée de 26 litres à 11,4 litres. La France se trouve désormais dans la moyenne européenne. Aucune application concrète n'est pour l'instant prévue suite à ce rapport de l'Inserm.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.