Aides de l’État : un coup de pouce pour les salles de sport

De nouvelles aides de l’État s’adressent notamment aux salles de sport qui enregistrent un chiffre d’affaires d’au moins un million d’euros.

France 2

Le ministère de l’Économie a annoncé, jeudi 14 janvier, de nouvelles mesures d’aides aux entreprises en difficulté économique à cause de la crise sanitaire. Les salles de sport qui ont un chiffre d’affaires qui dépasse le million d’euros pourront bénéficier d’une enveloppe pour régler leurs frais fixes de maximum trois millions d’euros sur six mois. "Depuis la fermeture fin septembre, on a perdu plus de 15 millions d’euros de chiffre d’affaires, on a reçu 200 000 euros d’aides, vraiment c’est insuffisant, donc là c’est un soulagement", explique Marie-Anne Teissier, cofondatrice de Neoness Live. 

Des frais qui s’accumulent

Ces aides vont notamment servir à payer le loyer des 27 salles de la chaîne, ce qui représente plus d’un million d’euros par mois de loyer. Les 450 salariés du groupe sont en grande majorité au chômage partiel, mais une soixantaine de personnes, logisticiens, informaticiens ou professeurs de sport, continuent de travailler. Une charge qui représente 350 000 euros par mois. Une somme à laquelle il faut rajouter les emprunts et les frais annexes comme l’électricité, avec très peu de ressources.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des clients soulèvent des poids dans une salle de sport à Rome, le 25 mai 2020 (photo d\'illustration).
Des clients soulèvent des poids dans une salle de sport à Rome, le 25 mai 2020 (photo d'illustration). (ANDREAS SOLARO / AFP)