Cet article date de plus de cinq ans.

Un millier de pièces du Concorde aux enchères

Les passionnés de l'ancien avion supersonique Concorde vont pouvoir s'offrir un morceau de rêve. Un millier de pièce provenant de cet avion sont mises aux enchères de jeudi à samedi à Toulouse. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des instruments de mesure du Concorde exposés à Toulouse le 28 octobre 2016 avant la vente aux enchères. (REMY GABALDA / AFP)

C'est un avion mythique qui a marqué l'histoire. Un millier de pièces du Concorde vont être vendues aux enchères du jeudi 3 au samedi 5 novembre à Toulouse. Des affiches, des casques, de la vaisselle ou des micros de bord sont mis à prix. De 15 euros pour les petits objets... à 8 000 euros pour les instruments de bord ou les pièces mécaniques. 

Un machmètre, des fauteuils ou un lavabo

"On pourra acheter du rêve, des pièces extraordinaires comme le machmètre. C'est lui qui permettait de définir la vitesse du Concorde, explique Marc Labarbe, le commissaire-priseur toulousain. Il faisait Paris-New-York en 3h30. Les passagers voyaient à quelle vitesse ils volaient. Il y avait un machmètre devant et un autre à l'arrière."

Pour les petits budgets qui auront du mal à s'offrir l'un de ces machmètres, altimètres ou lignes d'horizon, des menus illustrés par Christian Lacroix ou Raymond Moretti, ainsi qu'un assiette décorée par André Pullman sont proposés. Les fans de design, en quête d'objets de décoration originaux, devraient aussi y trouver leur compte avec une paire de fauteuil, un pneu ou encore un lavabo du Concorde. 

La dernière vente de ce type a eu lieu en 2007. À l'époque, elle avait rapporté près de 800 000 euros. L'argent récolté est en partie reversé à des associations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Aéronautique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.