Transport aérien : plusieurs milliers d'avions stockés en raison de la crise sanitaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Transport aérien : plusieurs milliers d'avions stockés en raison de la crise sanitaire
France 2
Article rédigé par
J. Bigard, J.-M. Lequertier, M. Peret - France 2
France Télévisions

Le transport aérien s'apprête à vivre une révolution, devant le nombre d'avions qui se sont retrouvés au sol pendant la crise sanitaire. Que sont devenus ces appareils ? Où sont-ils stockés ?

Des avions immobiles, parqués par dizaines, attendent de reprendre leur envol à Azereix (Hautes-Pyrénées) : c'est le symbole d'un trafic aérien à terre. Près de Tarbes, TARMAC Aerosave est le leader européen du stockage et du recyclage d'avions, grâce à un service sur-mesure et des tarifs attractifs. Aujourd'hui, ses quatre sites débordent : 230 avions sont stationnés. Faire rentrer un nouvel arrivant est à chaque fois un défi, un puzzle millimétré.

"Les besoins de stockage seront de plus en plus importants"

Pas question de laisser les avions prendre la poussière : certains doivent pouvoir reprendre du service en quelques jours. Si beaucoup d'appareils quitteront le sol après la fin du reconfinement, pour les plus vieux, la crise sonne l'heure de la retraite anticipée. En cause : ils sont moins coûteux à recycler qu'à stocker. "Les besoins de stockage seront de plus en plus importants : on estime qu'il y a entre 4 000 et 6 000 avions qui sont stockés en raison du Covid", avance Patrick Lecer, le président de TARMAC Aerosave.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.