Irak : une douzaine de Rafale en renfort

La nature de leur mission n'a pas été précisée, une douzaine d'avions de chasse Rafale ont décollé tôt ce matin du Charles de Gaulle. C'est la première fois depuis son retour dans cette zone de la Méditerranée que le porte-avion est ainsi engagé.

France 2

Parfois munis de bombes à guidée laser et GPS, ces Rafale de l'armée française s'envolent vers une mission top secrète, aucune précision n'est donnée par le Ministére de la Défense sur les cibles visées. Mais c'est  bien en direction de la Syrie et de l'Irak qu'au moins douze Rafale ont décollé un peu après 6h, heure locale, ce vendredi 30 septembre au matin.

Bataille de Mossoul

Le déploiement du porte-avion Charles-de-Gaulle en Méditerrané Orientale a un objectif : la lutte contre Daech.  Alors qu'au sol en Irak, l'armée irakienne tente depuis des semaines de reconquérir village par village. Les troupes sont actuellement  positionnées à une cinquantaine de kilomètres de Mossoul, le fief des jihadistes. Mossoul c'est un million 500 000 habitants, si certains habitants ont déjà fui, les organisations humanitaires se préparent à un exode massif en cas d'offensive. La reconquête de Mossoul doit intervenir d'ici la fin de l'année

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Rafale décolle du porte-avions \"Charle-de-Gaulle\" situé en mer Méditerranée, le 29 septembre 2016.
Un Rafale décolle du porte-avions "Charle-de-Gaulle" situé en mer Méditerranée, le 29 septembre 2016. (ERIC FEFERBERG / AFP)