Cet article date de plus de six ans.

Le trafic aérien ne connaît pas la crise

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Le trafic aérien ne connaît pas la crise
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

En plateau, David Boéri revient en détail sur le trafic aérien au niveau mondial.

Le salon du Bourget a ouvert ses portes ce lundi 15 juin. Une vitrine pour l'industrie aéronautique alors que le trafic aérien est en forte progression : "Près de 6% de hausse au niveau mondial avec plus de 3,3 milliards de passagers transportés en 2014. C'est bien sûr un record historique", rapporte David Boéri.
Pour les constructeurs, les perspectives sont encore plus réjouissantes. "Le nombre d'avions en circulation autour de la planète devrait doubler d'ici 20 ans avec à la clé un chiffre d'affaires de près de 5 600 milliards de dollars, c'est pratiquement deux fois le PIB français", poursuit le journaliste de France 3 en plateau.

L'Asie et le Pacifique en pole

Mais tout le monde ne profite pas de cette croissance, "les compagnies à bas coût qui connaissent un formidable essor achètent par centaines des Airbus 320 et des Boeing 737. Il faudra en fabriquer près de 26 000 dans les 20 prochaines années, et l'essentiel de cette croissance va se faire en Chine et en Inde. Plus 14 000 avions à livrer en Asie-Pacifique d'ici 2034, c'est pratiquement deux fois plus qu'en Amérique du Nord et Europe", explique David Boéri.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.