Emirates Airlines sauve Airbus avec la commande de 36 appareils A380

La compagnie aérienne Emirates a commandé 36 appareils A380 à Airbus. David Boéri revient sur cette décision, très attendue jusqu'à ce jeudi 18 janvier par les salariés du groupe français.

France 3

La commande de 36 appareils A380 par la compagnie aérienne sauve-t-elle ce géant européen menacé ? Le journaliste David Boéri explique : "Oui, parce qu'Airbus a réussi en fait un coup de poker. Il y a une semaine, le groupe laissait entendre qu'il allait arrêter sa production, faute de nouvelles commandes, enregistrées depuis deux ans. Finalement, la compagnie Emirates a signé jeudi 18 janvier un contrat de près de 16 milliards de dollars. Il faut dire qu'elle est de très loin le plus gros client de l'A380, elle en a déjà plus d'une centaine d'exemplaires. Or, elle a absolument besoin de cet avion pour alimenter son gigantesque aéroport de Dubai (Émirats Arabes Unis), qui est aujourd'hui le plus grand hub entre l'Europe et l'Asie."

Airbus a désormais 10 ans de production assurés

"En achetant aujourd'hui 36 exemplaires supplémentaires, Emirates a effectivement sauvé l'A380 : Airbus a désormais 10 ans de production assurés, en laissant tourner ses chaînes de montage au ralenti, mais sans perdre trop d'argent", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avions de la compagnie Emirates Airlines sur le tarmac de l\'aéroport de Dubaï, le 10 mai 2016.
Des avions de la compagnie Emirates Airlines sur le tarmac de l'aéroport de Dubaï, le 10 mai 2016. (ASHRAF MOHAMMAD ALAM / REUTERS)